L'armée du crime France 2009 – 139min.

Critique du film

L'armée du crime

Critique du film: Deborah Cukierman

Drame historique dans lequel des communistes en provenance de toute l'Europe résistent à l'occupant nazi à Paris.

Dans Paris occupé, des jeunes communistes, français, hongrois, polonais, roumains, espagnols, italiens, arméniens, parfois juifs, risquent chaque jour leur vie pour défendre l'idéal du pays des Droits de l'Homme en combattant dans la clandestinité contre les Nazis: distribution de tracts et d'affiches de propagande et pose de bombes sont leur lot quotidien. Missak Manouchian, un poète arménien, est alors placé à la tête du groupe pour canaliser l'énergie de ces fougueux résistants afin de déstabiliser l'occupant de manière un tant soit peu organisée. Robert Guédiguian signe de main de maître un poignant drame historique en plongeant dans le quotidien imaginé de ces "morts pour la France".

Porté par une troupe de comédiens hors du commun, dont Simon Abkarian, profondément hypnotisant dans le rôle de Manouchian, à dix mille lieux de son personnage de méchant dans Casino Royale, et la superbe Ariane Ascaride, épouse et actrice fétiche du réalisateur, L'Armée du Crime ébranle non seulement par sa puissance émotionnelle mais aussi par son génie pédagogique.

30.10.2011

4

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Nomadland

Mortal Kombat

Cruella

Nobody