CH.FILM

Juventude Em Marcha France, Portugal, Suisse 2006 – 155min.

Résumé

Juventude Em Marcha

genre
Drame

Un ouvrier capverdien de la banlieue de Lisbonne prend sous son aile des jeunes paumés.

Date de sortie

Romandie: 6 avril 2009

Réalisation

Casting

Détails sur le film

Bandes-annonces, vidéos & images

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

regororravan

il y a 12 ans

Pas d'intérêt ni culturel ni cinématographique


dobe1

il y a 13 ans

Certes la vision de ce film n'est pas simple. Thème, durée, ton général. Quelque part on préférait être ailleurs. Ne pas avoir à. Sauf qu'on reste. On sent une immense cohérence ici. Un immense courage surtout. Du cinéaste. Des acteurs.
<br>On peut considérer que le cinéma est aussi du divertissement. Aussi donc. Mais aussi, redonc, un art qui nous parle de la vie. Voilà En avant jeunesse nous parle un peu de la vie dans ce monde, maintenant. On pourrait dire: ça ne nous concerne pas. (Jusqu'à ce que la crise nous rattrape nous aussi?) On pourrait.
<br>On peut aussi regarder ces personnages laissés en marge filmé avec une dignité insensée. On peu aussi en ressortir grandit. Et heureux de s'y sentir ainsi grandit. Un film pour grandir un peu. Un film pour s'y sentir un peu plus heureux (et plus solidaire, même si c'est une illusion), qui dit mieux?
<br>Qu'on ne s'y trompe pas: ce film est bien une "fiction". Il y a une histoire, il y a des émotions.
<br>L'histoire du film ne se raconte pas, pas ici. Mais on peut raconter l'histoire d'un cinéaste.
<br>Pedro Costa est un jour allé filmer un "grand" et "beau" film, Ossos (les guillemets ont leur importance). Dans un sale quartier (drogue, vol, clandestins, etc:) de Lisbonne. Le film est splendide, Costa en est sortit gêné. Gêné de toute cette beauté dans ce contexte, de toutes cette machinerie face à des acteurs, comédiens du quartier qui le soir retournaient chez "eux".
<br>Costa est revenu seul avec une caméra, de long mois durant il filma et ce fut Dans la chambre de Vanda. Documentaire saisissant et bouleversant. Mais aussi concret et mental. Sensuel et pudique. Sombre et lumineux. etc. etc.
<br>On y voyait, entre autre, un quartier détruit, ses habitants chassé et Vanda qui se drogue.
<br>En avant Jeunesse est filmé dans le "nouveau" quartier, là ou l'essentiel des habitants de Dans la chambre de Vanda ont été relogé.
<br>A un moment on entre dans le nouvel appartement de Vanda. On retrouve Vanda quelques années après. Et on pleure. Pas mal pour un film "pas simple".
<br>Voir plus


Watchlist

Séances Juventude Em Marcha

Malheureusement, le programme n’a pas encore été porté à notre connaissance. Nous vous le communiquerons dès que possible.

Dès à présent dans les salles 6 sur 57 Films