Once Upon a Time in Mexico Etats-Unis 2003 – 97min.

Critique du film

Once Upon a Time in Mexico

Critique du film: Constantin Xenakis

Enième version d'"El Mariachi" où Antonio Banderas affronte un agent de la CIA retors, des militaires corrompus et un narcotraficant sadique.

Robert Rodriguez fait une nouvelle fois appel à son pote Banderas pour incarner le pistolero à la guitarre, lequel entre deux arpèges, n'hésite pas à jouer d'une autre musique, celle de ses armes automatiques. Après la mort de sa bien-aimée (Salma Hayek qui n'apparaît ici que dans quelques flash-backs), le Mariachi est chargé par un agent de la CIA particulièrement retors (Johnny Depp) d'éliminer un militaire corrompu travaillant pour le compte d'un narcotrafficant local (William Dafoe), mission qui va entraîner tout ce beau monde dans une lutte de pouvoir et un enchaînement de sanglantes tueries.

Après ses trois "Spy Kids" qu'il a destiné à un public jeune, Robert Rodriguez se fait plaisir en reprenant le personnage qui l'a rendu célèbre, celui du "Mariachi", dans ce qui pourrait être vu autant comme une suite de cette oeuvre-ci que de son ultérieur "Desperado". Resultat: un hommage raté et confus aux films de Sergio Leone de Robert Rodriguez à qui les pastiches rendant hommage à la Blaxploitation et aux séries Z, réussissent nettement mieux.

19.02.2021

1

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

regororravan

il y a 10 ans

et les autres Rourke et Compagnie d'avoir accepté de paraitre au générique ce ce paté.


rplus

il y a 17 ans

Très nul, c'est un film de baston à l'Américaine du début à la fin. Pas vraiment d'histoire, mais tout le monde se tire dessus. A éviter.


mononoke1

il y a 17 ans

Une suite un peu sortie du chapeau haut de forme... et le retour d'antonio en bel hidalgo.
Il y'a pas mal de monde pour ce film, eva mendes, jonnhy dep, salma hayek avec un petit rôle pour enrique iglesias... desperado, c'est un film qui va vite, le trés méchant, le gentil... et au milieu... les pourris...
Il plaira cependant aux adeptes de bang-bang et même à d'autres grâce à un humour assez " balistique ".
Un film assez léger ou il est question d'artillerie lourde.

Le personnage de jonnhy dep... classe...

Un film " marrant "... apporter du pop-corn...Voir plus


Autres critiques de films

Drunk

Wonder Woman 1984

Chaos Walking

Adieu les cons