The Fan Etats-Unis 1996 – 120min.

Critique du film

The Fan

Critique du film: Constantin Xenakis

Un VRP frustré par la vie décide d'agir lorsque la carrière de son idole, une star de base-ball, décline.

Représentant d'une coutellerie sur le déclin ayant été fondée à l'origine par son père, Gil Renard est un homme frustré par son travail où il n'obtient pas les objectifs de ventes fixés par son chef, et par sa vie de famille, puisque, divorcé, il ne voit son fils que quelques jours par mois. Il noye alors son amertume dans la musique en écoutant les Rolling Stones et surtout dans le base-ball, puisqu'il est un gran fan de l'équipe des San Francisco Giants, et tout particulièrement du joueur Bobby Rayburn auquel il voue un culte sans bornes. Mais lorsque ce dernier, suite à diverses prestations décevantes, se voit remis en question par la presse spécialisée et par les supporters au détriment d'un jeune joueur hispanique, Gil Renard est prêt à tout pour soutenir son idole, même au pire...

En dépit d'un échec cuisant au box-office dû sans doute à son pessimisme et au portrait peu reluisant du monde des supporters tous sports confondus, décrits comme d'authentiques déséquilibrés asociaux, The Fan n'est autre qu'un des plus beaux films du génial réalisateur anglais Tony Scott, dans lequel Robert De Niro offre une prestation absolument inoubliable, sans doute l'une des plus impressionnantes de sa carrière. Le comédien tutoie en effet le génie lorsqu'il incarne comme ici des personnages petits, mesquins et surtout rendus frustrés par les aléas de la vie, et donc, sur le point d'exploser. Fascinant!

09.04.2012

5

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

Autres critiques de films

Justice League

Zack Snyder's Justice League

The Pink Cloud

Ich bin dein Mensch