Vol au-dessus d'un nid de coucou Etats-Unis 1975 – 131min.

Critique du film

One Flew Over the Cuckoo's Nest

Critique du film: Constantin Xenakis

Interné afin d'éviter la prison, un petit malfrat au charisme indéniable, bouleverse l'ordre établi d'un hôpital psychiatrique.

Parvenant à se faire passer pour un malade mental afin d'éviter la prison, un petit malfrat réputé pour son insubordination, Randle McMurphy (Jack Nicholson), est interné dans un hôpital psychiatrique dirigé d'une main de fer par une intransigeante infirmière en chef. Une fois installé, McMurphy découvre à quel point cet établissement et les règles particulièrement rigides qui y sont appliquées, musèlent les pensionnaires devenus apathiques, des êtres certes dérangés, mais attachants et fragiles. S'insurgeant alors contre l'ordre établi, McMurphy redonne un sens à la vie et une forme de dignité à ces malades, mais compromet la sécurité de cet hôpital...

Métaphore d'une société fascisante car trop régulée empêchant toute spontanéité et éliminant tout élément sortant des normes, Vol au-dessus d'un nid de coucou demeure un inoubliable chef-d'oeuvre près de 40 ans après sa sortie. Tiré d'une pièce de théâtre que Kirk Douglas tenta durant des années de produire, en vain, mais que son fils Michael Douglas parvint finalement à monter, Vol au-dessus d'un nid de coucou fit de Jack Nicholson une superstar. Frustré qu'il n'ait pas lui-même mené à bien ce projet, Kirk Douglas en voulut longtemps à Nicholson de n'avoir jamais reconnu qu'il lui devait ce rôle d'une vie, et par conséquent son exceptionnelle carrière.

20.06.2011

5

Votre note

Commentaires

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement

jibmou

il y a 8 ans

À voir absolument


biloue

il y a 8 ans

Un film bien étrange mais qui captive l'attention. Un marginal est interné en hôpital psychiatrique et divertit ses camarades au grand dam de l' infirmière
en chef qui utilise des méthodes pour soigner "plus que douteuses". Horrifiant par moments, à voir.


Autres critiques de films

Atlantique

Justice League

Diego Maradona

Parasite