News14. März 2018

Le guide des sorties romandes: Tomb Raider, Tout le monde debout, Chien ...

Le guide des sorties romandes: Tomb Raider, Tout le monde debout, Chien ...
© ADOK Films - (Chien)

Découvrez notre sélection parmi les sorties cinéma du 14 au 20 Mars.

1. Tomb Raider

Alicia Vikander, une élégante Lara Croft

Alicia Vikander
Alicia Vikander © Warner Bros. Ent. All Rights Reserved.

Kickass et sex-symbol; entre James Bond Girls, playmates intrépides et le fantasme geeky d’un bikini qui fait valser les armes, Lucy Lawless (Xena La Guerrière) et Angelina Jolie (Tomb Raider) eurent leurs heures de gloire mais les moeurs évoluent et Roar Uthaug regalbe une icône. Lara Croft devient une aventurière rajeunie, semblable à ses contemporains et incarne une certaine idée de la vingtaine branchée. Un brin cliché sur sa petite reine de coursière ambulante, Alicia Vikander démystifie l’héroïne et ouvre la voie à une réécriture stéréotypée mais néanmoins rafraîchissante...

Lire la critique complète

2. Tout le monde debout

Une comédie bienveillante, comique et attachante de Franc Dubosc

Franck Dubosc & Alexandra Lamy
Franck Dubosc & Alexandra Lamy © Ascot Elite Entertainment Group.

L’humoriste Franck Dubosc nous surprend avec sa première réalisation, une comédie dramatique qui s’éloigne du registre dans lequel il évolue habituellement. Ainsi il réussit à donner une place prépondérante à des personnages complexes et multifacettes ; sans se cantonner aux chutes faciles, les scènes sont au contraire efficaces, drôles, et ne tombent jamais dans le piège des frasques vulgaires ou blessantes. Si dans la première partie - conduite par un personnage totalement imbu de lui-même, égoïste et menteur - le récit frise la caricature, il parvient à s'en distancier par la suite, assez pour ne pas lasser...

Lire la critique complète

3. Chien

La métamorphose de Benchetrit

Vincent Macaigne & Bouli Lanners
Vincent Macaigne & Bouli Lanners © ADOK Films

La métamorphose est kafkaïenne et dans les scènes d’errance, Samuel Benchetrit rappelle le cauchemar industriel de Jack Nance dans Eraserhead (1977). Le petit patron, le brillant universitaire, la fortune de son épouse, la ségrégation administrative et Bouli Lanners, l’animalier dictatorial et morose; Jacques subit la domination des maîtres, mais son rôle de canin désenchanté le préserve de la frénésie des hommes. Lentement, il deviendra l’anti-héros d’une dystopie contemporaine...

Lire la critique complète

Pour tout savoir sur les nouveautés à l'affiche, rendez-vous sur: Nouveaux films à l'affiche

Et bon ciné à tous !

via GIPHY


Commentaires 0

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement