News11. April 2018

Le guide des sorties romandes: Isle Of Dogs, The Third Murder, La Finale

Le guide des sorties romandes: Isle Of Dogs, The Third Murder, La Finale
© Twentieth Century Fox Film Corporation (Isle Of Dogs)

Découvrez notre sélection parmi les sorties cinéma du 11 au 17 Avril.

1. Isle of Dogs

Hokusai, cyberpunk et post-apo!

Jeff Goldblum, Bill Murray, Bob Balaban, Edward Norton & Bryan Cranston
Jeff Goldblum, Bill Murray, Bob Balaban, Edward Norton & Bryan Cranston © Twentieth Century Fox Film Corporation

Généreusement inspiré par l’art graphique japonais, Wes Anderson et la prodigieuse direction artistique ont imaginé un univers où se rencontrent stop-motion, Akira et les estampes d’Hokusai. Dans ce décor, comment ne pas reconnaître le spectre de la déportation et l’ombre atomique? Comment ne pas distinguer sous ces masques canins la personnification tragique des crises migratoires? Kaléidoscope éventré d’un siècle d’histoire sino-occidentale, Wes Anderson s’enrage et compose une oeuvre inattendue. Une douce violence, un peu naïve, un brin feel-good, mais drôle et lucide. Avec une tendresse narrative propre à la bande dessinée “Maus” de Art Spiegelman, Wes Anderson se cape de science-fiction et philosophe sur l’humanité, la démocratie et l’éthique scientifique...

Lire la critique complète

2. The Third Murder

Un labyrinthe judiciaire teinté du noir des polars américains!

Masaharu Fukuyama & Kôji Yakusho
Masaharu Fukuyama & Kôji Yakusho © Cineworx

Cela devait être une affaire classée, une sinécure pour la justice. Pourquoi remettre en cause la culpabilité de celui qui risque sciemment la peine de mort? Récidiviste et menteur, l’homme n’est pourtant pas un fou. Pour cette affaire, Hirokazu Koreeda affiche une esthétique teintée du noir des polars américains: La périphérie désaffectée d’une scène de crime dans Le Dahlia Noir, le tandem judiciaire d’un Seven, les persiennes d’Assurance Pour La Mort, jusqu’aux scènes d'interrogatoire, sublimes, métaphysiques et fantomatiques, façon Clarice et Lecter (Le Silence des agneaux) en moins névralgiques. En somme, voilà un thriller patchwork où miroitent les plaisirs cinéphiles et ce, jusque dans un plan final, à la croisée des mondes...

Lire la critique complète

3. La Finale

Une comédie détonnante et riche en émotions!

Rayane Bensetti & Thierry Lhermitte
Rayane Bensetti & Thierry Lhermitte © JMH Distributions SA

Par un concours de circonstances malheureuses, Jean-Baptiste, l’ado de la famille Verdi, se retrouve seul avec Roland, son grand père qui perd peu à peu la mémoire. Mais JB doit participer un match de basket d’une haute importance et décide de prendre Roland avec lui à Paris. On l’aura compris, la réussite du film repose en grande partie sur Roland, un personnage drôle et parfois bouleversant qui n’en finit pas de s’émouvoir devant certaines situations qu’il vient tout juste d’oublier. Par exemple, alors qu’il fait la connaissance de Juliette, elle aussi atteinte d’Alzheimer, on assiste plusieurs fois à leur première rencontre, toujours aussi spontanée et riche en émotions...

Lire la critique complète

Pour tout savoir sur les nouveautés à l'affiche, rendez-vous sur: Nouveaux films à l'affiche

Et bon ciné à tous !

via GIPHY


Commentaires 0

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement