Critique19. Oktober 2017

La belle et la meute | Une poétique de la révolte

La belle et la meute | Une poétique de la révolte
© Trigon Film

Dans La belle et la meute, le désespoir d’une jeune femme face à l’injustice des forces de l’ordre est violemment révélé au spectateur.

L'histoire

Mariam, jeune étudiante à l’université de Tunis, est violée au sortir d’une fête organisée dans un hôtel. Elle veut porter plainte, mais elle se heurte à la suspicion, voire au déni, quand ce ne sont pas des menaces. Kaouther Ben Hania s’inspire d’un fait réel et d’un livre pour filmer, caméra au poing, les démarches d’une jeune femme qui réclame justice. La réalisatrice tunisienne frappe fort.

© Trigon Film

La critique (par Adrien Kuenzy)

Après la fête, Mariam pleure et trébuche dans la nuit, en état de choc. Dès ce moment, la caméra ne la quitte plus : à travers une suite de neuf plans-séquences, tous les gestes de la jeune femme sont scrutés. La violence physique est habilement rare, laissant une présence importante à la maltraitance psychologique. Tous les recoins parcourus par Miriam sont potentiellement dangereux et le film trouve progressivement les qualités d’un thriller politique. La jeune actrice Mariam Al Ferjani incarne parfaitement son personnage et le porte jusqu’au paroxysme du désespoir qu’il doit combattre pour survivre ; sur un fond d’innocence et transcendant largement un réalisme ennuyeux, il dépasse ainsi la détresse hystérique pour s’engager avec courage dans une poétique de la révolte.

Note de la rédaction -> 4/5 ★

La bande-annonce

TUN - 2017 - 100 Min. - Drama

Réalisateur: Kaouther Ben Hania

Acteur: Mariam AL Ferjani, Ghanem Zrelli, Noomane Hamda, Mohamed Akkari


Commentaires 0

Vous devez vous identifier pour déposer vos commentaires.

Login & Enregistrement