cine.ch devient cineman.ch/fr. Cliquez ici pour plus d'informations.

Zhang Yimou

Zhang Yimou

Director

Zhang Yimou (张艺谋) est un réalisateur chinois né le 14 novembre 1951 à Xi'an, en Chine.

Biographie

À partir de la Révolution culturelle en 1966, Zhang Yimou, arrête ses études et travaille 3 ans dans une ferme, puis 7 ans dans un atelier de tissage. Durant cette période, il poursuit une activité de peintre et photographe amateur.

A la réouverture de l'Université de cinéma de Pékin en 1978, il s'y inscrit dans la section « prise de vue ». Il est diplômé en 1982, comme Chen Kaige et Tian Zhuangzhuang (dans la section « réalisation ») qui sont avec lui les chefs de la « cinquième génération » (les cinéastes chinois ayant étudié le cinéma après la Révolution culturelle).

En tant que directeur de la photographie, il travaille avec Chen Kaige sur ses deux premiers films de : Terre jaune et La Grande Parade.

En 1987, il réalise son premier long métrage Le Sorgho rouge qui remporte l'Ours d'or au Festival de Berlin de 1988.

L'actrice Gong Li, qui fut sa compagne jusqu'en 1995, joue dans ses 7 premiers films et tourne à nouveau sous sa direction pour le shakesperien La Cité Interdite.

Zhang Yimou réalise de nombreux films importants Judou, Épouses et concubines, Qiu Ju, une femme chinoise qui lui permettent de gagner de nombreux prix.

Plusieurs de ses films se caractérisent par une esthétique exotique propre à émerveiller les spectateurs par la magnificence des décors, des costumes.

Surfant sur le renouveau du wu xia pian relancé par Tigre et Dragon, il réalise Hero où les plus grandes stars du cinéma de Hong Kong sont réunies : Jet Li, Maggie Cheung, Tony Leung Chiu-wai et Donnie Yen. Le film qui est un succès international, est loué pour le travail du directeur de la photographie Christopher Doyle sur l'utilisation des couleurs, mais certains critiques occidentaux lui reprochent son sous texte idéologique justifiant le totalitarisme pour assurer la stabilité de l'empire.

Il est choisi pour concevoir le spectacle de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'été de 2008 à Pékin. Il succéda à Steven Spielberg à ce poste, après que ce dernier se fut retiré pour protester contre le non respect des droits de l'homme dans ce pays.

Filmographie

- 1987 : Le Sorgho rouge (红高粱, Hong Gao Liang)

- 1989 : Judou (菊豆)

- 1989 : Opération jaguar (代号美洲虎 Dai hao mei zhou bao)

- 1991 : Épouses et concubines (大红灯笼高高挂, Da hongdenglong gaogao gua)

- 1992 : Qiu Ju, une femme chinoise (秋菊打官司, Qiu Ju da Guansi)

- 1994 : Vivre ! (活着, Huo Zhe)

- 1995 : Shanghai Triad (摇啊摇,摇到外婆桥, Yao a yao yao dao waipo qiao)

- 1997 : Keep Cool (有话好好说, You hua hao hao shuo)

- 1999 : The Road Home (我的父亲母亲, Wo de fu qin mu qin)

- 1999 : Pas un de moins (一个都不能少, Yi ge dou bu neng shao)

- 2000 : Happy Times (幸福时光, Xingfu Shiguang)

- 2002 : Hero (英雄, Ying xiong)

- 2004 : Le Secret des poignards volants (十面埋伏, Shi mian mai fu]

- 2005 : Riding alone : Pour un fils (千里走单骑 , Qian li zou dan ji)

- 2007 : La Cité interdite (满城尽带黄金甲, Man cheng jin dai huang jin jia)

Récompenses

- Prix du meilleur acteur au Festival de Tokyo en 1987.

- Ours d'or au Festival de Berlin de 1988 pour Le Sorgho rouge

- Lion d'argent au Festival de Venise en 1991 pour Épouses et concubines

- Lion d'or au Festival de Venise en 1992 pour Qiu Ju, une femme chinoise.

- Grand prix au Festival de Cannes de 1994 pour Vivre !

- Lion d'or au Festival de Venise en 1999 pour Pas un de moins.

Liens externes

- (en)

- (en)

- (en)

v · d ·

Zhang Yimou (张艺谋)

Longs métrages

Participation

Chacun son cinéma : court métrage "En regardant le film"

Cinéma chinois

- Portail du cinéma

- Portail de la réalisation audiovisuelle

- Portail du monde chinois


Ce texte est basé sur un article de l'encyclopédie libre Wikipedia et est disponible sous licence GNU pour documentation libre. Une liste des auteurs est dispo