cine.ch devient cineman.ch/fr. Cliquez ici pour plus d'informations.

Marion Cotillard

Marion Cotillard

Actor

30.09.1975

Marion Cotillard

Marion Cotillard à l'avant-première de Public Enemies en 2009.

Données clés

Surnom

La muse Dior, The French Mermaid (« La sirène française »)

Naissance

30 septembre 1975 (1975-09-30) (37 ans)

Paris, France

Nationalité

Française

Profession

Actrice et Mannequin

Films notables

Un long dimanche de fiançailles

La Môme

Les petits mouchoirs

Inception

De rouille et d'os

Marion Cotillard est une actrice française, née le 30 septembre 1975 à Paris.

En 2008, elle remporte de nombreuses récompenses grâce à son interprétation d'Édith Piaf dans le film La Môme, dont un César, un Golden Globe, un BAFTA et un Oscar. Elle devient la troisième Française à être désignée « meilleure actrice » par la prestigieuse Académie hollywoodienne des Oscars, après Simone Signoret en 1960, mais la première à obtenir ce prix pour un film tourné en langue française. Il lui ouvre les portes des studios américains et lui permet de tourner avec de grands réalisateurs américains et britanniques (Michael Mann, Woody Allen, Rob Marshall, Christopher Nolan, Steven Soderbergh, James Gray).

Biographie

Enfance et formation

Les parents de Marion Cotillard, Niseema Theillaud et Jean-Claude Cotillard, sont des comédiens. Son père est aussi producteur et directeur d'une école (L'école supérieure d'art dramatique) à Paris. Elle a vécu une grande partie de son enfance à Alfortville près de Créteil.

Elle est l'aînée de deux frères, les jumeaux Quentin (peintre et sculpteur) et Guillaume (scénariste et réalisateur), nés le 6 novembre 1977.

Elle étudie au lycée Voltaire d'Orléans, situé dans le quartier de La Source, où elle a notamment pris une option théâtre, puis au lycée Molière (Paris).

Sa première pièce, Y a des nounours dans les placards, est mise en scène par son cousin, Laurent Cotillard. En 1994, elle obtient le premier prix du conservatoire d'art dramatique d'Orléans. Elle est à la fin du siècle la petite amie de l'acteur Julien Rassam (fils de Claude Berri) qui se défenestre sous ses yeux.

Carrière d'actrice

Elle débute avec des rôles dans des séries comme Highlander ou Extrême Limite, puis avec des premiers rôles au cinéma, notamment dans le film La Belle Verte.

C'est le film Taxi produit par Luc Besson qui la révèle au grand public et lui vaut une première nomination aux Césars. On la voit ensuite dans La Mouette puis dans Lisa de Pierre Grimblat, avec Benoît Magimel et Jeanne Moreau. En 2001, elle interprète le double rôle principal des Jolies Choses pour lequel elle est à nouveau nommée au César du meilleur espoir féminin.

Après Taxi 3 en 2002, elle avertit le producteur et scénariste Luc Besson qu'elle ne veut plus faire partie de l'équipe. Elle n'apparaîtra donc pas dans le quatrième opus de la série, sorti en 2007. En 2003, le réalisateur Tim Burton lui offre son premier rôle dans un film américain grâce à Big Fish. La même année, elle joue dans le clip d'une chanson d'Hawksley Workman, No Reason to Cry Out Your Eyes. Elle joue également le rôle de Sophie, dans le film Jeux d'enfants, au côté de Guillaume Canet.

En 2004, son rôle de Tina Lombardi dans Un long dimanche de fiançailles de Jean-Pierre Jeunet lui vaut le César de la meilleure actrice dans un second rôle.

En 2007, elle tient le rôle d'Édith Piaf dans le film d'Olivier Dahan, La Môme. Lors du choix de l'actrice principale, elle était en concurrence avec Audrey Tautou, mais fut activement soutenue par le réalisateur Olivier Dahan et le producteur Alain Goldman, raison pour laquelle TF1 aurait divisé son financement par trois. En dépit de problèmes de production, le film sera un succès mondial et vaudra à Marion Cotillard de nombreuses récompenses qu'aucune actrice n'avait réussi à cumuler auparavant pour un même rôle, à savoir le Golden Globe, le BAFTA, le César et surtout l'Oscar 2008 de la meilleure actrice. Elle devient ainsi la troisième Française, 48 ans après Simone Signoret, à gagner une statuette à Hollywood dans cette catégorie, la deuxième comédienne après Sophia Loren à être sacrée pour une interprétation dans une langue autre que l'anglais et enfin, pour l'instant, la seule interprète à être couronnée pour un rôle en langue française. Marion Cotillard devient aussi la seule, avec Adrien Brody, à recevoir un Oscar à Los Angeles et un César à Paris pour la même interprétation.

En 2008 sort un documentaire intitulé Mon clown, réalisé par Bastien Duval, et qui suit pendant un an Marion Cotillard lors de la promotion mondiale de La Môme. La même année, elle devient l'ambassadrice de la marque Dior principalement pour le sac Lady Dior.

Elle entame une carrière hollywoodienne en 2009 avec le film Public Enemies, de Michael Mann, où elle partage l'affiche avec Johnny Depp. Le film est un succès et génère 100 millions de dollars de recettes dans le monde. La même année, elle tourne Nine, remake musical du film Huit et demi, avec Daniel Day-Lewis, Nicole Kidman, Penélope Cruz, et Kate Hudson, et partage l'affiche, en France cette fois, avec son compagnon Guillaume Canet, dans Le Dernier Vol, de Karim Dridi. Elle tourne enfin dans Inception, de Christopher Nolan, aux côtés de Leonardo DiCaprio, ainsi que dans Les Petits Mouchoirs, réalisé par Guillaume Canet.

En janvier 2010, elle reçoit sa seconde nomination pour le Golden Globe de la meilleure actrice dans un film musical ou une comédie pour le film Nine et enregistre une chanson intitulé The eyes of Mars en collaboration avec Franz Ferdinand pour la campagne Dior. Le 22 janvier 2010, elle est désignée pour être la présidente de la 35 cérémonie des Césars présentée par Gad Elmaleh et Valérie Lemercier.

En 2011, elle apparaît dans Contagion de Steven Soderbergh, aux côtés de Kate Winslet, Jude Law, Matt Damon et Gwyneth Paltrow, et dans Minuit à Paris de Woody Allen où elle donne la réplique à Owen Wilson.

D'après Le Figaro, ses revenus en 2007 sont estimés à 1 150 000 euros, ce qui fait d'elle la troisième actrice la mieux payée de France derrière Mathilde Seigner et Nathalie Baye.

Après avoir remporté l'Oscar de la meilleure actrice, elle est invitée à devenir membre de l'Academy of Motion Picture Arts and Sciences, l'association américaine des professionnels du cinéma, qui distingue chaque année ce qui est considéré comme les meilleurs travaux artistiques de l'année écoulée dans chaque discipline représentée aux Oscars. Dans ce cadre, elle remet au Théâtre Kodak en 2009 un trophée à Kate Winslet, qui lui succède grâce à son rôle dans The Reader.

En février 2011, elle devient l'actrice la mieux payée de France.

En juin 2011, elle tourne dans le nouveau Batman, intitulé The Dark Knight Rises de Christopher Nolan, sorti à l'été 2012.

Elle présente le film De rouille et d'os de Jacques Audiard lors de la 65 édition du Festival de Cannes en mai 2012.

Marion Cotillard a aussi une carrière de chanteuse et bassiste. Fin 2010, elle parcourt les routes et accompagne le groupe Yodelice (Maxim Nucci) sur quelques-unes de ses dates sous le pseudonyme Simone.

Le 20 juillet 2012, Marion Cotillard et Morgan Freeman sont les invités d'Anne-Claire Coudray sur le plateau du 20 heures de TF1, mais annulent leur venue suite au drame de l'avant première du film, The Dark Knight Rises aux États-Unis.

Engagements en faveur de l'environnement

Marion Cotillard est militante écologiste de Greenpeace. Elle rejette notamment un contrat publicitaire avec la marque de cosmétiques, L'Oréal, parce que L'Oréal fait des test sur les animaux. En 2009, elle participe à l'enregistrement de la chanson Beds are Burning, message lancé par Kofi Annan en faveur de l'écologie, afin de mobiliser la population en vue du sommet de Copenhague qui s'est déroulé en décembre 2009. En juillet 2010, Marion se rend au Congo, en compagnie d'autres militants de Greenpeace, afin de lutter contre la déforestation massive de la forêt du Bassin du Congo.

Marion est également marraine d'une organisation, la Fondation Maud Fontenoy. En octobre 2010, Marion se rend dans plusieurs collèges de Paris, en compagnie de Maud Fontenoy et de Jean-Louis Borloo (alors ministre de l'écologie), afin de sensibiliser les enfants sur la biodiversité marine et sa protection urgente.

En 2011, elle soutient officiellement le chef Raoni dans sa lutte contre le barrage de Belo Monte et signe sa pétition. Également en 2011, elle apporte son soutien à l'association Wild-Touch en parrainant Il était une forêt (initialement intitulé La Forêt des pluies), un projet cinématographique et « cross média » sur les dernières grandes forêts primaires du monde et les dangers qui les guettent.

Controverse

Dans une interview diffusée par Paris Première le 16 février 2007, soit plus d'un an avant qu'elle ne reçoive son Oscar, Marion Cotillard se demandait si les Américains avaient vraiment marché sur la lune dans les années 1970, mettait en doute les circonstances de la mort de Coluche et niait la version officielle des attentats du 11 septembre 2001 : elle affirmait en effet que les « tours du 11 septembre » étaient « bourrées d'or », « un gouffre à thunes », et « qu'il était beaucoup plus cher de faire des travaux etc. que de les détruire… ». Relayés dans la presse internationale, ses propos défrayèrent la chronique. Membre d'une association de victimes des attentats du World Trade Center, le pasteur Robert Westman exigea même le retrait de l'Oscar à l'actrice. Ultérieurement, Marion Cotillard regretta elle-même ses propos.

Vie privée

En 2000, elle assiste à la défenestration de son petit ami de l'époque, Julien Rassam, fils de Claude Berri, qui à la suite de cela deviendra tétraplégique. Julien Rassam se suicide le 3 février 2002, ce qui mit fin à un « amour fusionnel, intense et acharné ». Par la suite elle eut une relation avec le chanteur Sinclair et avec le comédien Stéphan Guérin-Tillié. Depuis 2007, elle est la compagne de Guillaume Canet. Le couple reste cependant très discret, n'apparaissant ensemble qu'en de rares occasions. Elle fait part, en 2010 dans la presse, de son souhait de devenir mère. Marion Cotillard a donné naissance à un petit garçon, prénommé Marcel, le 19 mai 2011.

En avril 2012, elle rend visite à Florence Cassez dans la prison pour femmes de Tepeplan au Mexique.


Ce texte est basé sur un article de l'encyclopédie libre Wikipedia et est disponible sous licence GNU pour documentation libre. Une liste des auteurs est dispo